Banc d’essai : Maui Ultra Fin X-Twin-R !

La marque Maui Ultra Fin a cela de particulier qu’elle propose une large gamme d’ailerons slalom et vagues basée sur la technologie G10 et aux profils assez droits prenant le contre pied de ce qui se fait classiquement chez les autres fabricants d’ailerons de vagues. Après avoir testé en version twin en 2009 le X-Twin, premier modèle de vagues proposé par la marque, puis en 2012 à nouveau mais cette fois ci en configuration quad, nous nous sommes intéressés ces derniers mois au X-Twin-R, évolution de ce premier aileron de référence pour la marque que nous avons passé au banc d’essai!

 

 

Maui Ultra Fin propose donc a son catalogue le X-Twin-R et même depuis peu le X-Twin-R-02 (que nous n’avons pas testé).
Ce X-Twin-R est une évolution du X-Twin ( cf banc d’essai 2009 et banc d’essai 2012), un modèle qui a l’époque détonnait par son profil très droit et très élliptique et qui a été largement repris par certaines marques de planche comme notamment JP Australia ou RRD à une époque pour équiper leur quad de série.

Le développement du X-Twin-R, impulsé notamment par Robby Swift, est donc une évolution de ce modèle X-Twin (toujours présent au catalague).

 

 

 

Le premier constat frappant lorsque l’on a cet aileron en main c’est que le profil du X-Twin-R s’est adouci avec un bord d’attaque et une tête d’aileron plus courbe, avec plus de surface en tête mais aussi un profil plus fin qui laisse présager un comportement plutot joueur et glissant.

L’aileron propose comme le X-Twin très peu de flex avec un profil très rigide mais c’est la marque de fabrique de MUF.

Au premier abord, le design de X-Twin-R nous ai apparu donc moins déroutant et plus adoucit que son prédécesseur.

 

 

La construction proposée est  un G10 usiné de belle facture avec la possibilité de monter l’aileron en slot box ou US Box en enlevant simplement l’axe en laiton.

MUF propose également un systeme très simple et ingénieux pour mettre et retirer la vis de carré d’aileron avec un lamage  fendue qui permet de glisser l’ensemble vis/carré sans les désolidariser. C’est simple et pratique mais il fallait y penser!

 

SUR L’EAU

Testé en quad, une configuration multifin que nous utilisons très marjoritairement depuis plus de 8 ans et que nous connaissait donc parfaitement, nous avons équipé nos planches du X-Twin-R en version 14.5cm accouplé à des avants d’une autre marque et nous maîtrisons parfaitement le comportement afin de bien cerner les caractéristiques de ce X-Twin-R.

Ce X-Twin-R s’est révélé très homogène dans son comportement sur l’eau. Avec un appui franc grâce à sa construction G10, la prise d’appui facilite le départ au planning. L’aileron offre une belle glisse et son profil libère bien la carène et permet à la planche de bien lifter.

L’appui dans les mousses et les situations difficiles est bon et sans surprise alors que l’on pourrait s’attendre à quelques pertes de contrôle de par son profil droit et sa surface réduite, il n’en est rien, le petit surplus de surface en tête d’aileron permet d’être serain.

Au surf, la encore c’est homogène, les changements d’appuis sont sains que ce soit au bottom ou au top turn, en revanche contrairement à des concurrents plus souple en tête et au profil plus ramassé, il est un peu plus difficile de fermer et serrer les courbes fortement ou soudainement.

 

En résumé

On a apprécié ce X-Twin-R pour son homogénéité et son coté passe-partout sans fausse note, sa glisse, son appui confortable mais sans excès sont intéressants notamment dans les spots avec du courant où sur les spots où le replacement est primordial. On pourra tout au plus lui reprocher un petit manque de folie au surf où le  X-Twin-R se révèle plus à l’aise dans les moyens/longs bottoms que dans les courbes très serrées.

 

 alt=

 alt=

Comments Closed

Les commentaires sont fermés.