PWA: 1er jour de compétition pimentée à Sylt!

Le team PWA avait prévenu les riders la veille de la compétition, avec des prévisions de Nord Ouest favorables à la vague, Ducun Combs comptait bien démarrer la 1ere journée de course rapidement plutot que de laisser s’étaler les tarditionnelles inscriptions et autres cérémonies. C’est en début d’après midi que les waveriders sont envoyés sur l’eau dans des conditions side on/on shore tribord! Une orientation et un peu mou qui ca en déstabiliser plus d’un!

 

 

Après des trials qui voient emmerger dans le tableau principal Julien Quentel et Antony Ruenes, se sont les filles qui s’élancent pour les 1er tours. Arianne Aukes pas arrivé a temps sur le site de compétition ne peut se défendre dans le heat qui l’oppose à sa compatriote Maike Huvermann, tandis que le heat Bandini/Weber tourne un peu au fiasco avec peu de vent, l’italienne prend tout de meme l’avantage avec un surf correct.

Dans le heat suivant la française Marine Hunter fait un bon heat avec un forward posé alors que les conditions sont light et quelques surfs propres. C’est suffisant pour passer face à l’italienne Sérena Zoia moins à l’aise en tribord.

Le tableau principal des hommes s’enchainent ensuite et les suprises avec lui! Denel se fait sortir par Gollito tandis que Browne passe totalement à coté de son heat face à Antony Ruenes! Rappelons que les freestylers sont souvent très à l’aise en tribord et qu’Antony Ruenes maitrise parfaitement cette amure qu’il navigue régulierement sur ces spots du sud de la France. 

Les suprises continuent avec un Traversa qui sort Ezzy, Juban qui élimine Klaas Voget et surtout un Julien Quentel qui se paye le luxe suprême de sorti Philip köster dès le 1er tour!

Les experts du babord ne sont pas à la fête en cette 1ere journée de compétition et cela pourrait bien avoir de lourdes conséquences sur le déroulé de la semaine et le classement annuel hommes.

 

Chez les femmes la logique est respecté au 2eme tour ou Iballa s’impose face à Marine Hunter logiquement tandis que Lina Eperstein, Sarah Quita Offringa avance en quart de finale. Seule demi suprise du jour c’est Steffi Wahl qui bat Justynia Snidya en 8eme de finale mais on le sait, l’allemande a le niveau pour bousculer le top 5 et ne s’en prive pas à domicile!

 

 

| Voir les tableaux de la simple élimination hommes & femmes

 

| voir les photos

 

 

Comments Closed

Les commentaires sont fermés.