Un peu d'histoire - Ka sails marque peu connue mais....

C'est l'endroit où l'on se retrouve pour papoter.

Modérateurs: manutzh, thomas, Ad, matalsurfing

Un peu d'histoire - Ka sails marque peu connue mais....

Messagede thomas » 12/10/2023 12:30

pas inconnue. Nos voisins de Surf Mag ont consacré un article en changement de nom de la marque et au passage nous font un petit peu d'histoire. Tres interessant, pour les plus anciens Wild Wilds, c'est aussi ce qui etait sur les strappers de JP


L'histoire de KA Sails
Les racines de KA Sails résident dans la marque Wild Winds, fondée en Australie au milieu des années 1980. Andrew McDougall, ingénieur et véliplanchiste, s'est associé à Ian Mort, qui produisait déjà des booms et des accessoires sous le nom de Wild Winds. La marque se développe rapidement, construit un loft près de Melbourne et prétend dominer le marché australien. En 1989, la production a été transférée aux Fidji et l'importateur italien a ensuite racheté la marque. Quelques mois plus tard, Wild Winds était en faillite.

Le fondateur Andrew McDougall s'est ensuite associé à l'importateur japonais et a fondé KA Sails - comme nous le savons, KA est l'abréviation du numéro de voile australien. Le premier coureur de l'équipe était Tom Luedeke avec le numéro de voile KA-1. L'une des principales innovations d'Andrew McDougall a été la conception et le développement d'un logiciel de conception de voiles CAO. Ce logiciel est devenu plus tard McSail, le logiciel de conception standard de l'industrie, encore utilisé aujourd'hui par les plus grandes marques de l'industrie de la planche à voile. Ce logiciel, détenu et développé par KA Sail, a permis de concevoir rapidement des conceptions et de mettre en œuvre rapidement des modifications mineures.

Le concept a apporté un nouvel élan
En 1998, Ben Severne rejoint KA Sails en tant que voilier avant de fonder et de développer sa propre marque. La marque est ensuite devenue de plus en plus discrète jusqu'à ce qu'Andrew McDougall produise le premier concept en 2004. La voile Freerace connaît un grand succès et donne un nouvel élan à l'entreprise. Parallèlement, une voile pour la classe Moth est également créée, mais cette branche est vendue un peu plus tard.

En 2012, l'importateur européen Peter Weitenberg des Pays-Bas a repris la marque après de longues discussions avec Andrew McDougall. La conception des voiles est restée chez Martin Love et à ce jour, toutes les voiles sont développées et testées près de Melbourne. Cependant, le siège social se trouve à Leiden aux Pays-Bas. Depuis 2013, en collaboration avec Chris Lockwood, les Finlandais se voient également proposer du Tribal Windsurfing, qui est désormais transféré à toutes les disciplines.
Avatar de l’utilisateur
thomas
Serial posteur
Serial posteur
 
Messages: 15309
Inscription: 16/10/2004 23:00

Retourner vers Le spot

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités